C'est pratique

Attrition (taux)

Pour aller plus loin.

ABC Bourse vous propose gratuitement, un cycle complet d'apprentissage de l'analyse technique. Celui-ci aborde tous les principaux thèmes pratiqués dans la discipline et vous permet de progresser à votre rythme. Une analyse des communiqués de presse publiés en montre que le nombre d'indicateurs est finalement assez réduit, mais en grande majorité "NON GAAP".

Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

Le titulaire d’un DUT GEA option GCF exerce dans les services comptables, financiers, ou de contrôle de gestion des entreprises, associations, administrations, ou en cabinet d’expertise comptable.

Il est donc dangereux pour le consommateur final. Pour autant, je ne peux demander de comptes à mon fournisseur qui suit la réglementation. Il semblerait même que cette absence de critère dans la reglementation me.

Je suis donc un peu perdue quant à la marche à suivre Les producteurs de denrées alimentaires ont l'obligation de mettre sur le marché des produits sains La réponse de Qualiseb est judicieuse: Attention, Staph aureus n'est pas dangereux. Merci, mais la production de toxine se fait en cas de stress voir destruction des formes végétatives, peut de staph ne veux pas dire absence d'enterotoxine il me semble Je complète ma demande.

En fait le produit est pour moi pour le moment "potentiellement dangereux" puisque je n'ai pas encore le retour concernant les enterotoxines. J'essaie en fait d'anticiper ce qui pourrait se passer par la suite. Lorsque j'ai averti mon contact fournisseur des premiers éléments, son reflexe a été de me dire qu'il n'était pas concerné par ces critères "français" et que la responsabilité en cas de danger avéré sur le produit serait pour moi le cas échéant chose que je ne comprend pas mais qui m'a été confirmé par mon labo conseil!!!

D'une façon générale, je ne suis pas sensée imposer des critères bactériologiques dans mes cahiers des charges qui soient plus restrictifs que la réglementation européenne celle-ci doit en toute logique me garantir que les produits répondant à ces critères sont sains Qu'en est-il alors dans mon cas? Le client est roi et le fournisseur souverain dans sa décision de répondre ou non à sa demande.

En d'autres termes, vous avez toutes libertés d'imposer des critères qualitatifs plus stricts que les lois ou les normes applicables. Si un ou plusieurs fournisseur s accepte nt vos conditions contractuelles, il s ne peu ven t ensuite se référer à ces lois ou normes pour justifier la livraison d'un produit non conforme au cahier des charges. Vous fixez librement vos exigences aussi longtemps que vous trouvez un partenaire pour y souscrire à une prix acceptable pour vos clients. Il est vrai que l'absence de cellules bactériennes ne signifie pas l'absence de toxine.

Mais, s'il y a de la toxine, c'est qu'il y a eu beaucoup de cellules auparavant, et que les cellules ont ensuite été détruites. C'est donc au moment du processus technologique où la concentration de cellules peut être la plus élevée que l'analyse microbiologique devrait être faite. Cela peut être précisé dans le cahier des charges. Je viens d'apprendre que des laboratoires d'analyses observent actuellement une recrudescence de cas analogues à celui décrit par physalisperuviana.

On en revient au problème de différence d'approche entre critères d'hygiène des procédés présence de staph et critères de sécurité présence d'entérotoxine dans ce cas mais que l'on peut avoir aussi avec le même germe, salmonelles en surface de carcasse à l'abattoir critère d'hygiène et salmonelle issu de la matière première dans de la viande hachée par exemple.

De la même façon, je suis surpris de voir qu'il y a des alertes européennes avec des mesures de retrait ou de rappel ou éventuellement de retraitement des lots pour la présence d'entérobactéries dans de la volailles aliments pour animaux ou d'E.

Si vous acceptez sciemment un produit dangereux, vous en devenez responsable, me semble-t-il. Donc, oui, le client est roi et peut imposer le cahier des charges qui lui convient. Regardez ce que font les grandes surfaces en France. N'oubliez pas l'article 14 du R Une grossière faute d'hygiène rendant ou susceptible de redre le produit inacceptable peut donc entraîner le retrait.

Le staphy patho fait partie des Critères d'Hygiène des Procédés,objet du CE ,et vu son potentiel de provoquer une TIA,doit être retenu parmi les critères imposés au fournisseur dans le Cahier de Charge;surtout si votre transformation n'est pas assainissante,et donc votre tortilla servie telle quelle,peut être considérer comme une RTE.

La référence à l'arreté de 79 est caduque,vous devez vous référer au CE et en particulier des CHP issus de l'analyse des risques de votre HACCP,comme indiqué dans son article 3.

Suite à cela, la personne qui veut me vendre cette méthode nous demande de recommencer le test en shintant l'étape d'amplification, en argumentatnt que ma laborantine s'est surement trompée. Là, les 3 tests se révèlent positifs. Or, ma laborantine de bonne foi a retourné le problème dans tous les sens et me dit que si elle s'était trompée elle s'en serait aperçu à la fin par un décalage des tests ou une différence de niveau ds les cupules.

Je trouve la démarche du labo très "surprenante" et je me demande si il n'y a pas vice de procédure il n'a pas voulu que l'on recommence en suivant le protocole ds son intégralité pour avoir les résultats plus vite! C'est la première fois que je participe à ce genre d'étude et j'aurais aimé avoir des avis Un méthode normalisée que l'on dénormalise parce que les résultats ne correspondent pas à ce que l'on souhaitait, voila qui est bien étrange.

D'autant que vous ne savez pas combien d'autres "collaborateurs" ont aussi adapté leur procédure ou leurs résultats.

Pour une norme que l'on va payer cher et vilain, je serai curieux de connaître les résultats statistiques supportant cette "validation adaptative". En outre, il s'agit de données avec un impact potentiel sur la santé publique, donc vous engagez votre responsabilité en cas d'incident ou d'accident résultant de l'utilisation d'une méthode adaptée.

Personnellement, je ne jouerai pas dans cette mauvaise pièce sans avoir vérifié l'intégrité des données et des résultats. Pourriez-vous également féliciter de ma part votre collaboratrice pour son intégrité intellectuelle. La réponse du labo est PLUS que surprenante. Si les témoins positifs ne sortent pas, il y a un vrai problème Non seulement vous ne signez pas la feuille avec des résultats maquillez, mais en plus, vous le menacez de mettre son nom sur le net.

Ca devrait le calmer. Peut-être devriez-vous reprendre votre analyse du danger "Coliformes totaux" en menant l'enquête suivant les pistes des 5M et en envisageant tous les intrants, alimentaires ou non. L'indicateur "Coliformes" est réputé pour sa non spécificité et, par conséquent, pour la difficulté de l'interprétation des résultats analytiques.

Vos contenants pourraient être contaminés, les conditions de conservation et transport des échantillons peuvent avoir été modifiées Vous pouvez aussi faire un suivit matière première en cours de process. Analyse de la matière première et superficie a diférentes étapes du process. Vous aurez ainsi une idée zonage d'ou provient la contamination. T2 après la pause etc Jusqu'a la fin de la journée process.

Comment une mesure de maîtrise peut devenir une étape du process??? La règlementation n'est qu'une base de travail, un minimum. Les plans d'autocontrôles des fabricants doivent évoluer en fonction de leurs études de dangers, des évènements et de l'amélioration des connaissances scientifiques Apparenment le producteur rappelle les produit d'après ce qui est passé ce midi aux infos nationales. Le CE est un règlement européen avec le dénominateur commun,et qui laisse toute latitude aux Autorités Nationales,ou aux Professionnels d'encadrer les critères de Santé Publique Spécifiques issus de l'analyse des dangers,de la prévalence, Ce pendant il lui manque E.

Je suis d'accord avec vous mais, travaillant dans un laboratoire d'analyse agroalimentaire, nos clients nous demandent toujours de vérifier la qualité de leurs produits par rapport à la réglementation en vigueurs.

Certe, vous n'êtes qu'un prestataire, c'est à l'industriel de savoir ce qu'il a faire Je vous interroge suite à plusieurs remontées clients concernant la qualité microbiologique de nos produits. Nous vendons des légumes 4eme gamme à plusieurs traiteurs, lesquels mettent nos produits dans leurs salades, sandwichs ou autres. Notre activité est régie par le guide des BP "fruits et légumes frais prets à l'emploi" , dans lequel les criteres microbiologiques réglementaires sont: Nos clients doivent quant à eux répondre à des critères supplémentaires, notamment sur flore totale aérobie mésophile et entérobactérie.

Je vous remercie pour votre aide, car je bloque pour l'instant pour la résolution de ce probleme. Tout d'abord votre analyse de risque doit prendre en compte l'utilisation espéré de votre produit, plus les besoins spécifique de votre client. Suite a cette évaluation vous devez décider si vous êtes apte ou non a être un fournisseur fiable pour ce client.

Si vous ne pouvez pas répondre au cahier des charges: Informer le client qui lui analysera le danger et prendra sa decisión. J'imagine que n'aimeriez pas être entrainé dans un ouragan comme Maple Leaf est en train de subir aujourd'hui. Les pratiques de la profession paraissent ne pas être sufisament strictes pour le besoins spécifique de votre client, vous devez donc être plus stricte. Votre analyse de danger, prenant en compte les "nouveaux critères produit fini", cela devrait vous donner des pistes.

Je vous conseille d'aller visiter votre client et de regarder dans quelles conditions ambiance de travail il travaille. Dans les critères réglementaires auxquels vous faites référence vous devez distinguer les critères de sécurité salmonelle et listéria et les critères d'hygiène des procédés E coli.

Pour ce qui concerne vos clients, il semble qu'ils s'appuient de leur côté sur des indicateurs qu'ils ont définis en interne. En tout état de cause, il s'agit d'une exigence client qui vous appartient, soit de respecter, soit si vous trouvez cela approprié, de négocier. Vous pouvez aussi surtout rechercher chez vous, les causes des dépassements sur ces indicateurs qualité de la matière première, qualité des nettoyages Et reprendre ces indicateurs à votre compte.

Très souvent les résultats sont. Se peut-il également que cette. Ce que je lis entre les lignes c'est qu'une décongélation entre le. La maitrise de cette. Je sens donc un doute dans ta question vis à vis de ton labo,j'ai. Mais aussi parce que des fois son plan de contrôle est. J'ai connu des clients heureux de leurs beaux résultats jusqu'au. Je reste à ton écoute si tu as besoin de conseils ou avis.

J'aime à revenir vers vous pour refaire des points sur des vieux serpents de mer et pousser des petits coups de gueules juste ce qu'il faut d'inpertinence, entendons nous, pas questions de se lâcher. Tiens par exemple je suis encore tombé sur un cas où les parties s'écharpent avec les critères microbiologiques applicables: Avez vous d'autres cas, des infos sur ce qui est applicable à ce 02 novembre ?

Un point pour des tas de gens ne serait pas du luxe y compris finalement pour moi même. Je compte sur vous pour faire une synthèse plus axée sur des reconnaissances administratives par exemple que des "on dit". J'ai eu la chance de discuter avec plusieurs administrations depuis quelques semaines que je "plaide" des PMS en veut tu en voilà et les réactions sont parfois étonnantes: En passant par des "PFOU!!

Euh c'était quoi votre question déjà???? Bref si en toute amitiés vous souhaitiez faire un point de vos expériences ou de notes qui m'auraient échappées, je suis preneur!

Peut-être devrait on commencer par dire que les résultats d'une analyse bactériologique même d'un critère de sécurité ne sont pas corrélés avec le. Exemple de la crise des steaks hachés dont le résultat. Or seul un résultat positif à une réelle signification:. GFSI qui dit que les documents doivent être facilement accessibles. Un résultat négatif sur un lot étudié isolément ne signifie pas que tout va bien, certes.

Mais des résultats négatifs de façon systématique sur tous les. Si bien sûr à condition qu'il n'y est pas de biais volontaires dans le prélèvement pour obtenir des résultats négatifs. Or si l'on a ces résultats négatifs pendant une durée suffisamment longue, cela va permettre de réduire le plan d'échantillonage en espaçant les. Alors que cela montre que le taux de non conformité diminue et donc qu'il faudrait au contraire.

De même, dans les contrôles de surface des carcasses, en poolant les prélèvements effectués en différentes localisations, on dilue les contaminations.

Les résultats sont fréquemment favorables et on ne met en évidence que les grosses erreurs. De plus, on perd l'information sur l'origine possible de ces contaminations et donc les mesures correctives efficaces ne peuvent pas être rapidement appliquées.

Le contrôle bactério façon, certains s'y casse encore les dents Monsieur Gonthier a demandé les critères FCD, ils sont récupérables sur internet à l'adresse suivante:. Merci de vos réactions. Je connait les critères FCD et finalement comme je le disais chacune de leur "adaptations". Je vois que pour vous même la difficulté de dire: En fait j'ai de plus en plus l'impression que personne en France ne sait réeellement quels critères s'appliquent si je veux vendre un produit sur le marché!!!

Les plans de prelèvement ne sont pas si compliqués à faire que cela car les administrations se contentent de chose "sérieuse" et pas de statistiques Je tente de vous reposer la question: Avant de se poser la question: Et c'est l'une des grandes modifications du règlement L' Arrêté du spécifiait:.

En outre, elles doivent être exemptes de micro-organismes ou toxines dangereux pour la santé publique ". Il était conçu dans un esprit de contrôle de lot, avec une ancienne ancienne approche, on se sentait sécurisé par les contrôles conformes aux critères.

Depuis, on a eu la directive de nouvelle approche et le paquet hygiène Nouvelle nouvelle approche qui explique ma terminologie d'ancienne. Or la performance fluctue sensiblement, même entre des pays qui ont des niveaux comparables de revenu et de dépenses de santé.

Il est essentiel que les décideurs comprennent les raisons sous-jacentes à cela pour pouvoir améliorer la performance de leurs systèmes, et la santé des populations. Il en résulte de très nombreux décès et incapacités évitables, des souffrances inutiles, des injustices, des inégalités et le non-respect du droit fondamental de l'être humain à la santé. Partout, ce sont les pauvres qui pâtissent le plus des insuffisances des systèmes de santé et, en l'absence de protection financière contre la maladie, indique le rapport, ils s'appauvrissent davantage.

Les principales lacunes de nombreux systèmes de santé citées par le Rapport sur la santé dans le monde sont les suivantes: Le Dr Philip Musgrove, rédacteur en chef du rapport, déclare: L'important est le dosage des apports - par exemple si vous avez le nombre voulu d'infirmières pour un médecin.

La plupart des pays les plus mal classés sont en Afrique sub-saharienne où l'espérance de vie est faible. Dans un grand nombre de ces pays, l'épidémie de SIDA ramène à 40 ans ou moins l'espérance de vie en bonne santé des nourrissons nés, ou qui naîtront, en l'an L'une des principales mesures recommandées aux pays dans le rapport est la couverture d'un pourcentage maximum de la population par l'assurance-maladie. L'OMS estime préférable, dans la mesure du possible, le prépaiement des soins de santé, que ce soit sous la forme d'impôts ou de cotisations à un régime d'assurance ou à la sécurité sociale.

Dans un grand nombre de pays, nous constatons que les pauvres dépensent une part plus importante de leur revenu pour se soigner que les riches. Dans de nombreux pays où le filet de sécurité qu'est l'assurance-maladie n'existe pas, de nombreuses familles doivent débourser plus de pour cent de leur revenu pour se faire soigner en cas d'urgence. En d'autres termes, la maladie les contraint à s'endetter.

L'OMS a innové en concevant le cadre d'évaluation de la performance des systèmes de santé, cette technique n'ayant encore jamais été appliquée aux systèmes de santé. Pour chaque pays, elle compare le système à ce que les experts estiment être le maximum réalisable avec le niveau de ressources dont dispose ce pays. Elle mesure également les réalisations du système de chaque pays par rapport à celles d'autres pays. Le système d'évaluation de l'OMS repose sur cinq indicateurs: En , le système de soins de santé d'Oman n'était pas performant.

Le taux de mortalité infantile était élevé. Grâce à d'importants investissements publics, la performance du système a été améliorée.

Les informations contenues dans le rapport de l'OMS permettent aussi de classer les pays en fonction des différents éléments de l'indice de performance. Les pays dont le système de santé répond le mieux aux attentes de la population sont les Etats-Unis d'Amérique, la Suisse, le Luxembourg, le Danemark, l'Allemagne, le Japon, le Canada, la Norvège et la Suède. Ces pays sont tous des pays industrialisés avancés, certains éléments de la réactivité étant étroitement liés à la disponibilité de ressources.

Nombre de ces pays ont en outre été parmi les premiers à prendre en compte la capacité de leur système de santé à répondre aux attentes de la population. Equité de la contribution financière: Lorsque l'OMS a mesuré l'équité de la contribution financière aux systèmes de santé, l'ordre de classement des pays a changé. La mesure repose sur la fraction de la capacité de paiement d'un ménage revenu moins les dépenses alimentaires consacrée aux soins de santé y compris les impôts, les cotisations à la sécurité sociale et à un régime d'assurance privée et les paiements directs.

La Colombie arrive en tête parce qu'une personne dont le revenu est faible pourra payer l'équivalent de un dollar par an pour se soigner, tandis qu'une personne qui a un revenu élevé paie 7,6 dollars. Les pays où le financement du système de santé est le plus injuste sont les suivants: Le Brésil, pays au revenu moyen, est en mauvaise place dans ce tableau parce que sa population doit débourser des sommes importantes pour se faire soigner. Cela signifie qu'un grand nombre de ménages dépensent une fraction importante de leur revenu après les dépenses alimentaires pour les soins de santé.

Interprétation des exigences de la norme ISO Interprétation des exigences de la norme ISO Organisme d'inspection. Interprétation des exigences de la norme ISO Organisme de certification produit. Un guide pratique à l'Auto-Evaluation. Comprendre la checklist Sécurité VCA et dynamiser la prévention dans sa société. Dynamiser son Système de Management de la Sécurité pour en améliorer sa performance. Certified ISO Foundation. Secteur du Life Sciences. Auditeur Environnement ISO Réglementation environnementale de base.

Veille réglementaire en matière d'environnement et audit de conformité réglementaire. Investors in People Nouvelle version. Mettre en oeuvre la RSE, un must pour l'entreprise! Auditeur interne IATF Journée d'examen pour l'obtention de la certification d'auditeur de processus selon le VDA 6. Le système de management de la qualité IATF Bonnes Pratiques de Distribution et de Stockage des Médicaments à usage humain.

Bonnes Pratiques de Laboratoire pour les Essais Précliniques. Calcul de l'incertitude de mesure. Intégrité des données - Data Integrity. Validation de méthodes analytiques tous secteurs. Validation des méthodes d'analyse Secteurs Pharmaceutique et Cosmétique uniquement. Validation des procedes de nettoyage. Documentation technique des Dispositifs Médicaux Europe. Gestion des risques appliquée aux Dispositifs Medicaux.

Gestion de la surveillance des Dispositifs Médicaux mis sur le marché. Surveillance après mise sur le marché Post Market Surveillance. Introduction aux grands principes. Application de la méthode et développement de la documentation. Coaching pratique en cuisine: Hygiène et Autocontrôle En intra. Dangers et bonnes pratiques d'hygiène. Comment disposer des législations alimentaires en vigueur?

La gestion de crise alimentaire. Sélectionner un prestataire de Catering. Comment bien informer les consommateurs: La traçabilité, ça ressemble à quoi! Déployer la méthode APQP. Du client difficile au client agressif! Dynamiser son Système de Management Qualité et générer son amélioration.

G8D - Une méthode de résolution de problème. Gérer les réclamations des clients. Clé de votre Système de Management de la Qualité. Mesurer la satisfaction des clients. Méthodes de résolution de problèmes. Méthodologie de Résolution de problèmes pour le domaine de la Santé. Vers une Revue de Direction performante!

You are here:

Non, mais déjà pour l'AM de , il y avait en fonction des cas, une prise en compte ou non de cette tolérance analytique.

Closed On:

Quitter le mode plein écran.

Copyright © 2015 ewephoric.gq

Powered By http://ewephoric.gq/